L'Alliance française à Norrköping - une des plus anciennes en Suède.

 

L'Alliance française de Norrköping fut créée le 14 mars 1927, à ce qui était à l'époque Standard Hotel. Le baron Stiernstedt fut élu président et le Dr Hjalmar Lundgren, bibliothécaire, devint secrétaire et plus tard président, il resta de nombreuses années à son poste. A ses débuts, l'association comptait cent cinq membres.

 

Le premier discours intitulé "Paris sous le second Empire" fut tenu par Marcel Poëte, bibliothécaire et directeur de l'Institut d'histoire et de géographie de la ville de Paris. Au début l'Ambassade française de Stockholm envoyait des conférenciers qui venaient directement de Paris. En 1935, l'Alliance à Norrköping reçut mille francs comme encouragement à continuer sa mission. Il y avait une coopération très serrée avec la direction générale de Stockholm pour tous les arrangements. Durant les années 20 et les années 30 des voyages en train furent organisés pour la France et l'Italie.

Dr Hjalmar Lundgren, bibliothécaire et secrétaire

En plus des conférences, il y avait aussi des soirées musicales et des petites représentations théâtrales. À chaque évènement, les membres recevaient des invitations personelles prestigieuses. Il y avait aussi beaucoup de jeunes gens qui profitaient des ces nouvelles possibilités pour apprendre le français. Les conférences, qui pendant de nombreuses années se sont tenues à Standard Hotel se terminaient toujours par un agréable souper.

 

Durant les années 50, Nils Berman, homme d'affaire et plus tard consul français, prit l'initiative d'organiser une semaine française à Norrköping. Il investit beaucoup de temps pour entamer des contacts et trouver des produits français. Quelques membres de l'Alliance aidèrent les commerçants afin que leurs panneaux soient correctement écrits. Une certaine gaieté s'est produite sur la place Nya torget lorsque "les toilettes publiques" ont été peintes en couleurs tricolores par des artistes inconnus.

 

Le restaurateur Peter Ölander, qui lui aussi devint consul français, fut propriétaire de l'hôtel Président durant les années 80 - 90 lieu où se déroulaient les conférences. Ensuite après différentes alternatives de locaux temporaires, depuis l'an 2000 nos réunions se tiennent à la maison communale Rosen.

Durant les années 90 les conférenciers étaient toujours envoyés par l'Ambassade française. Les conférenciers en déplacement étaient d'office nourris, logés et bien reçus par les Alliances locales. Malgré les avantages économiques de ce système, le choix de sujets intéressants était minime. Aujourd'hui ce sont les Alliances locales qui engagent et rémunèrent leurs conférenciers. La plus assidue de tous nos conférenciers fut Catherine Bressac, guide parisien qui durant une vingtaine d'années nous a enchantés par ses connaissances en histoire de l'art et en architecture.

 

Depuis l'époque de Hjalmar Lundgren l'Alliance a été heureuse d'avoir des secrétaires et présidents engagés et fidèles. Les dernières en date furent toutes deux secrétaires et présidentes: Kristina Sandin et Birgitta Wahlberg qui consacrèrent plus de deux décennies à leur poste.